La Fête du Redentore

La nuit du troisième samedi de Juillet


Il Burchiello - Redentore

 

Le Redentore est une des fêtes que les vénitiens ressentent le plus sincèrement. L’aspect touristique vient se greffer grâce au fantastique feu d’artifice nocturne qui attire des milliers de visiteurs.

Il Burchiello - RedentoreElle a lieu le troisième dimanche du mois de juillet, journée au cours de laquelle se déroulent des messes, des cérémonies solennelles présidées par le Patriarche et une procession religieuse.

Mais le moment le plus typique de cette fête est sans aucun doute la nuit du samedi. Sur l’inimitable décor constitué par le bassin de Saint Marc, des jeux de lumière et de reflets dessinent un kaléidoscope de couleurs qui se détachent derrière les flèches, les coupoles et les campaniles de la ville.
Le week-end se termine par la régate en gondole.

Il Burchiello - PizzicamortiLa peste
Entre 1575 et 1577 la Sérénissime est frappée par le fléau de la peste. Favorisée par la très forte concentration d’habitants, l’épidémie se répand durablement et infliga de très grosses pertes. Il y eut environ 50.000 morts, plus d’un tiers de la population.

Le voeu
Le 4 septembre 1577, le Sénat décide que le Doge doit prononcer le vœu de construire une église dédiée au Rédempteur et d’intervenir ainsi pour que cesse l’épidémie.Chaque année la ville rendrait honneur à la basilique en souvenir éternel de la grâce obtenue.

Il Burchiello - RedentoreLa fin de la peste
Le 13 juillet 1577 on déclara l’épidémie de peste définitivement vaincue et on décida par conséquent de commémorer la fin de la peste le troisième dimanche de juillet.
A l’aspect religieux se greffa immédiatement celui de la fête populaire, instant libérateur après tant de tristesse.
Pour permettre le passage de la procession, sur le canal de la Giudecca, on installe, dès la première année, un imposant pont de barques, élément qui caractérise cette fête.
Autour du pont et du temple votif, le vacarme de personnes gaies, festoyant, à pied ou en barques richement décorées, donnait à la fête un aspect profane.A la dévotion populaire s’accompagnaient plaisirs et divertissements.
Il s’agissait d’une nuit de veille, la “très célèbre nuit” (Notte famosissima), qui prenait fin à l’aube.

Il Burchiello - RedentoreLe Redentore aujourd'hui - La très célèbre nuit
Au coucher du soleil, comme le veut la tradition, les embarcations magnifiquement éclairées, décorées de rameaux et de ballons colorés, commencent à affluer dans le bassin de Saint Marc et dans le canal de la Giudecca.

A bord, sur des tables spécialement préparées pour l’occasion, ou sur des supports de fortune, un abondant repas à base de plats traditionnels est consommé.
Entre chants, danses et plaisanteries, on attend 23 h 30, l’heure du feu d’artifice qui se termine après minuit.
Les barques se retirent ensuite lentement ou comme le veut la tradition, dans l’attente de l’aube, elles se dirigent vers le Lido.

Pour cet événement notre organisation loue ses bateaux en exclusivité pour les groupes; quotations sur demande